Chercher des infos sur le cancer du sein

Pourquoi un dépistage tous les deux ans ?

Les études scientifiques ont montré que l’intervalle de deux ans est un compromis qui présente les avantages de la détection précoce tout en limitant le risque de cancers de l’intervalle et l’exposition trop fréquente des seins aux rayons X.

 

Les cancers de l’intervalle
Ce sont des cancers qui surviennent entre deux dépistages. Ces situations sont rares. Pour 1 000 femmes qui réalisent un dépistage, moins de 2 d’entre elles développeront un cancer de l’intervalle. N’hésitez pas à consulter un médecin si vous remarquez des changements inhabituels de vos seins entre deux dépistages.

 

Les cancers radio-induits
La mammographie expose à des rayons X. Une exposition répétée peut parfois entraîner l’apparition d’un cancer. Elle ne doit être utilisée que si elle est utile. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’intervalle entre deux dépistages est de deux ans et que, en l’absence de facteurs de risque, elle n’est pas proposée avant 50 ans. Par ailleurs, après 50 ans, la composition des seins se modifie et les doses de rayons nécessaires à la mammographie sont plus faibles. Le risque de décès par cancer radio-induit est de l’ordre de 1 à 10 pour 100 000 femmes ayant réalisé une mammographie tous les deux ans pendant 10 ans. Le nombre de décès évités avec le dépistage est largement supérieur au risque de décès par cancer radio-induit.