Chercher des infos sur le cancer du sein

Les autorités de santé recommandent de réaliser le dépistage, pourquoi ?

Aujourd’hui en Europe, 25 pays mènent un programme de dépistage similaire au programme français. Les études internationales estiment que ces programmes permettent d’éviter entre 15 % et 21 % des décès par cancer du sein.

En France, au vu de l’analyse des bénéfices et des limites, le dépistage du cancer du sein est recommandé aux femmes à partir de 50 ans, tous les 2 ans.

L’Institut national du cancer rappelle que la position de la France est cohérente avec de nombreux pays comme le montre l’étude internationale « Cancer screening recommendations: an international comparison of high income countries ». La balance bénéfices/risques y est jugée positive et la recommandation des pouvoirs publics est en faveur du dépistage du cancer du sein. Seules les bornes d’âge et la fréquence du dépistage varient selon le pays.

Recommendations for breast cancer screening with mammography, in order of overall healthcare spendingTableau récapitulant les programmes de dépistage du cancer du sein dans 25 pays

Le tableau est issu de « Cancer screening recommendations: an international comparison of high income countries », Ebell et al. Public Health Reviews, 2018. 39:7 DOI 10.1186/s40985-018-0080-0